09 août 2009

Il est de coutume ...

Ici il est de coutume de bousculer sans s’excuser… En particulier dans le métro, à l’heure de pointe. Il faut donc jouer des épaules, d’un air assuré, à la limite du dédain, et ne compter que sur sa capacité à s’imposer pour sortir ou rentrer dans un wagon. Toutes excuses sera prises pour un signe de faiblesse…

Ici il est de coutume de roter allégrement après tout ingestion d’aliment. Je vous laisse imaginer l’ambiance dans un open space avec 20 chinois après le déjeuner. Ceci dit s’est une coutume que l’on peut assez vite intégrer a notre mode de vie (n’est ce pas Nico et Geo ?!), mais qui reste cependant assez choquante lorsqu’un de vos collègue (chinois) en fait l’usage lorsqu’’il vous explique un truc sur l’ordinateur et que vos têtes ne sont alors qu’a qlq centimètres d’écart…

Ici il est coutume de ne pas refuser lorsque l’on vous offre qlq chose. Même si c’est du calamar séché pour le gouter.

Ici il est coutume pour les hommes de remonter fièrement leur tee shirt ou chemise au dessus du ventre quand il fait chaud, la classe ultime étant quand il tient tout seul pour cause gros ventre.

Ici il est de coutume de se balader tranquillement en pyjama dans la rue a la nuit tombée… Aussi bien pour les hommes que pour les femmes. Par contre l’histoire ne nous dit pas s’ils dorment avec.


Ces coutumes nous peuvent vous sembler bizarres, ou encore grotesques. Elles font pourtant partie de notre quotidien, et peut etre feront elles partie dans 6 mois de nos habitudes a nous ... Alors preparez vous au changement !

Posté par Sixt à 14:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Il est de coutume ...

Nouveau commentaire